[et_pb_section admin_label= »section »][et_pb_row admin_label= »row »][et_pb_column type= »1_2″][et_pb_text admin_label= »Texte » background_layout= »light » text_orientation= »justified » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

A côté des travaux de maintenance et de restauration des salles – peinture, éclairage led – c’est l’ensemble de la muséologie qui a été revue.

Fort de l’expérience acquise ces dernières années, et surtout lors des événements organisés dans le cadre du bicentenaire de la campagne de juin 1815, une approche plus didactique, plus pédagogique, a été développée pour permettre à chaque visiteur de bien comprendre le fil des événements, leurs causes et conséquences.

Certaines salles permettent par exemple de comparer les différents types d’armes utilisées pas les belligérants, d’autres de se mettre dans la peau du fantassin et de se rendre compte du poids d’une arme, du poids de son havresac et son contenu…

Le déroulement de la bataille n’est pas en reste, et de nombreuses vitrines « racontent » la bataille au travers de différents témoignages, qu’il s’agisse de pièces d’époque ou reconstituées, de documents originaux ou de pièces de fouilles extraites du champ de bataille.

Enfin, « l’autre bataille, celle des Quatre-Bras, qui s’est également déroulée dans le même créneau horaire que la bataille de Ligny, fait aussi l’objet d’une étude intéressante.  La salle qui lui est consacrée regroupe notamment des pièces faisant référence à l’armée anglaise que peu de musée peuvent se vanter de posséder.

 

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_4″][et_pb_image admin_label= »Image » src= »http://www.associationbelgenapoleonienne.be/wp-content/uploads/2016/05/DSC_0680.jpg » show_in_lightbox= »off » url_new_window= »off » use_overlay= »off » animation= »left » sticky= »off » align= »left » force_fullwidth= »off » always_center_on_mobile= »on » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »] [/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_4″][et_pb_sidebar admin_label= »Sidebar » orientation= »right » area= »et_pb_widget_area_4″ background_layout= »light » remove_border= »off »] [/et_pb_sidebar][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label= »row »][et_pb_column type= »1_3″][et_pb_image admin_label= »Image » src= »http://www.associationbelgenapoleonienne.be/wp-content/uploads/2015/09/musee_diapo_1.jpg » show_in_lightbox= »off » url_new_window= »off » use_overlay= »off » animation= »off » sticky= »off » align= »left » force_fullwidth= »off » always_center_on_mobile= »on » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »] [/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_3″][et_pb_image admin_label= »Image » src= »http://www.associationbelgenapoleonienne.be/wp-content/uploads/2015/09/musee_diapo_2.jpg » show_in_lightbox= »off » url_new_window= »off » use_overlay= »off » animation= »off » sticky= »off » align= »left » force_fullwidth= »off » always_center_on_mobile= »on » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »] [/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_3″][et_pb_image admin_label= »Image » src= »http://www.associationbelgenapoleonienne.be/wp-content/uploads/2015/09/musee_diapo_3.jpg » show_in_lightbox= »off » url_new_window= »off » use_overlay= »off » animation= »off » sticky= »off » align= »left » force_fullwidth= »off » always_center_on_mobile= »on » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »] [/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]